622 kilometres et autant d'émotions !

Publié le par Selles qui passent au vert

Après trois semaines de voyage...nous voici arrivées à Battambang (ancienne capitale du Cambodge), à l'Ouest du pays.

La route de Stueng Treng à Siem Reap étant dangereuse et surtout peu recommendée à vélo d'après ce que nous ont dit les locaux, nous avons décidé de jouer la sécurité en prenant un van. La triplette et nous avec, sommes donc arrivées enthousiastes le 22 juin dans une Guesthouse dans laquelle nous nous sommes si bien plu que nous sommes restées un jour de plus que prévu !

Dès le lendemain, nous étions à bord de notre Tarantass (tellement plus légère sans nos baggages !) pour découvrir le magnifique site d'Angkor !

Ces temples vieux de centaines d'années nous ont tout d'abord intriguées puis impressionnées. La fraicheur des pierres nous a permis d'oublier la chaleur ; les musiciens (pour la plupart mutilés par les mines) cachaient le bruit des Tuk-tuk promenant les touristes ; la subtilité de l'art khmer nous a propulsé hors du monde moderne et les temples les plus reculés nous ont éloignées de la masse touristique aux alentours des plus connus : Angkor Wat et Angkor Thom.

Nous avons tenté le lever du soleil le troisième jour...échec total à cause du ciel nuageux ...et pourtant, nous ne regretterons pas ce moment, assises à une table savourant des pancakes (vous pourriez ne pas le croire mais on a rarement mangé d'aussi bons pancakes !), et autres spécialités locales (amok, soupe, riz frit..). Malgré l'heure très matinale, les temples angkoriens étaient déjà capturés par des centaines d'appareils photo ! L'après-midi nous a aussi beaucoup plu : Ta Phrom restera pour nous trois un des plus beaux temples visité. Recouvertes de fromagers (grands arbres envahissent les ruines), les pierres renferment encore leur histoire et nous ont inspirées pour une photo qui illustre cet article.

Nous avons eu la joie d'assister à une danse des Asparas (danse traditionnelle khmere) le dernier soir, accompagnée d'un buffet qui nous a permis de prendre des forces pour reprendre la route le lendemain...direction Pailin, pour passer la frontière thaïlandaise. Pour cela, nous avons fait plusieurs étapes : Kralanh, Mongkol Borei et Battambang. Ainsi, le soleil tapant sur nos épaules déjà bien bronzées (ou cramées à voir...), le vent nous rafraichissant, la musique entrainante nous propulsant, la route plate nous faisant atteindre des 46 km/h, des paysages verdoyants nous subjugant et des visages asiatiques intrigués et souriants nous ont contaminées d'une joie de vivre.

Chaque kilomètre à bord de notre triplette nourrit ainsi un sentiment d'accomplissement.

Dans un prochain article nous vous parlerons de notre défi Zéro Déchet ; nos réussite, nos échecs, nos solutions et nos découvertes.

622 kilometres et autant d'émotions !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole Leroux-Morlet 29/06/2014 09:35

De l'aventure, de l'émotion, de l'humour, une curiosité envers notre monde, une sensibilité aux problèmes de société, une volonté de les affronter, le culot de pas baisser les bras et un amour de la vie ... On vous aime, Nicole.