Enfin un vélo qui roule !

Publié le par Selles qui passent au vert

Ça y'est : la triplette paraît toute neuve !! On peut dire un grand merci à Cycle Blain, situé à Brignais dans l'Ouest lyonnais. Nous pouvons enfin faire des kilomètres sans dérailler, pédaler à l'avant en touchant les pédales, changer les vitesses sans avoir la main collée sur le guidon ... un vrai bonheur ! Il leur a fallu bien du temps pour changer tout ça, maintenant elle est parfaite (enfin, presque : il faut encore fixer le klaxon et un porte-bagage avant pour nos affaires ! ).

C'est avec un grand sourire et sous le soleil que nous avons pris quelques photos avec l'équipe de réparation.

EN DIRECT DE St ANDRE d'HUIRIAT : nous sommes arrivées, après 80 km en triplette, sans aucun problème, et sans dérailler à midi pétantes à la Mare Caillat : bel entraînement !

Enfin un vélo qui roule !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ffilou6 27/05/2014 13:41

Bonjour ou bonsoir,
j'ai lu l'article dans http://www.20minutes.fr/lyon/1385137-petites-reines-recyclage .
«Pour autant, nous ne voulons pas sensibiliser les habitants à cette question, enchaîne Alice. Car on sait bien qu'ils n'ont pas cette conscience environnementale et surtout, ce n'est pas leur priorité.»
C'est un peu un préjugé :-p . Et même si Aylce a vu qu'en Thaïlande que des habitants en milieu rural jetaient ou brûlaient ou s'en foutaient des bouteilles en plastique, ce n'est pas une généralité.
Même si vous ne parlez pas les langues des différents pays que vous traverserez, il est tout de même possible d'essayer en anglais et en français, comme le gars de l'émission "J'irai dormir chez vous", de croiser quelqu'un qui comprend un peu l'anglais et/ou le français :-) .
Au moins vous("vous", c'est mieux que "personne") aurez essayé de sensibiliser un peu les habitants, et pas seulement les touristes, sur les déchets et l'environnement.

Selles qui passent au vert 21/06/2014 15:40

Bonsoir,
Nous vous repondons du Cambodge ! (desolees pour la reponse tardive ;) )
QuelQues personnes nous ont en effet fait cette remarque ...ce quAlice voulait surtout souligner cest que le projet concerne les touristes, nous ne voulons pas arriver avec nos tetes de francaises et dire aux locaux que jeter leurs dechets dans le Mekong cest mal alors quils vivent deja dans des conditions difficiles...
Maintenant sur place, nous remarquons que cest plus facile que ce quon pensait de parler avec les locaux dans les villes, cependant dans les campagnes cest tres compliaue de se faire comprendre ...